top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurPascaline

Quand le Serpent Surprend

Dernière mise à jour : 27 mai


En écoutant un podcast sur la l’importance de l’effet de surprise dans nos vies pour nous sentir vivant, l’auteur du livre Christophe Haag, mentionne que le mot 'surprise' en Hawaiien se dit : Kaha.

J’ai tout de suite pensé au serpent Kaa du Livre de la Jungle, qui dans le livre originel de Rudyard Kipling, est un ami de Mowgli.

Disney nous a offert une autre version. Le serpent hypnotise Mowgli afin qu’il puisse le dévorer. Un peu comme la Bible qui a également pris quelque liberté concernant le rôle du serpent.

Dans le livre de la Genèse, Dieu place Adam et Ève dans un jardin merveilleux, l’Éden. Il leur permet de manger de tous les fruits, sauf un. Mais bientôt un serpent vint se glisser sur le devant de la scène. Il expliqua à Adam et Ève pourquoi Dieu ne voulait pas qu'ils goûtent au fruit défendu : « Dieu sait que, le jour où vous y goûterez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal » ( Genèse 3: 3-5). La suite on l’a connait, ils ont été expulsés du paradis, à cause d’elle, la tentatrice ou l’initiatrice, l'énergie féminine qui fait peur. Le malheur est entré dans le monde et nous en payons encore les conséquences.


En réalité, et selon les évangiles gnostiques, le serpent représente la kundalini, la force créatrice, féminine, qui mène à la Connaissance, la Vérité.  Le serpent ici est le guru ou le maitre qui les aide à expérimenter le paradis avant de mourir.

Le serpent qui nous fait peur, qui nous prend par surprise, nous fait sursauter, nous fait faire des bonds, ces fameux sauts quantiques qui nous aident à accéder à la connaissance du bien et du mal. C’est à ce moment-là qu'on ouvre grands les yeux comme Mowgli, lorsqu’il est encerclé par le serpent. Il n’est pas hypnotisé, il est éveillé.


La kundalini se réveille parfois en douceur et parfois par surprise, au moment on l’on s’y attend le moins. Une rencontre, un événement, une expérience, et paf, on est plus tout à fait les mêmes. On a passé une porte, un obstacle, on a fait un saut. On sait qu’on va devoir faire fasse au deuil, de ce qui était. Certaines choses ne nous paraitront plus aussi évidentes qu’avant. Le serpent est passé par là. C’est pourquoi, certaines personnes en ont peur ou évitent que cette énergie vienne les réveiller d’une réalité illusoire. C’est également la raison pourquoi le serpent et sa puissance on été gentiment retravaillés dans certains mythes et histoires, afin de nous en méfier. Restons sur nos gardes, attention, car le changement rode… sournoisement, et sans crier gare, le serpent nous perce la chair avec ses crocs.

Le Yoga de la Kundalini, est appelé le yoga de l'expérience, de l’empuissancement, de la reconnexion avec le divin, de la maitrise de son pouvoir serpentin et de la destruction de tout ce qui y fait barrage. Yoga Bhajan disait : "Entre l'humain et le Divin, il y a une porte. Et la clé de cette porte s'appelle la Kundalini."


Chaque surprise, qu’elle soit bonne ou mauvaise, est comme une piqure. Une piqure de venin qui nous permet de mourir avant la mort ou d’adrénaline pour nous garder en vie. Dans les deux cas, on s'en sort un peu plus vivants.

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page