Rechercher
  • Pascaline

Poupées Russes

Mis à jour : janv. 18

Quel est le fil rouge entre cette grand-mère, la petite fille,

la poupée russe qu’elle tient entre ses mains et la couleur carmin qui inonde

la photo ?


Le fil rouge qui émane de cette photo, est le lien de sang. Le sang c’est notre mémoire ancestrale, c’est le lien qui nous lie aux personnes dont nous sommes issus.


En préparation du stage qu’Amandine et moi guiderons sur le féminin sacré début juillet, j’ai senti l’appel de me reconnecter à ma lignée de femmes.


Spontanément, a surgi ma grand-mère, dite préférée, du côté paternel. Et puis celle du côté maternel, avec qui j’avais plus de difficulté à ressentir le lien filial. De fil en aiguille, (ça ne s’invente pas lorsqu’on a eu 2 grand-pères travaillant dans l’industrie textile ;), je me suis rendue compte que je ne connaissais pas mes arrière-grands-mères. Je m’en suis sentie coupable et triste. Comment se fait-il qu’on puisse renier, oublier des personnes dont le sang et l’histoire coulent dans nos veines ?

Au moment où j’écris ces lignes, je sens mon sang battre plus fort dans mon cœur. Je leur ai demandé pardon et je leur ai promis de me reconnecter à elles en leur demandant de m’aider à éclairer mon chemin.

Grâce à l’aide de ma maman et ma marraine, des prénoms ont surgi de l’ombre : Louise, Mathilde, Marie et Marguerite.


Dernièrement, j’ai eu l’occasion lors de rituels chamaniques, de guérir des liens karmiques. Des comportements liés à une lignée, que l’on se lègue de femme en femme, à notre insu, et qui ne nous servent pas. Il s’avère que cette lignée concernait celle liée à ma grand-mère avec qui j’ai eu plus de mal à sentir une ouverture de cœur. Depuis, ma grand-mère a retrouvé sa place.

Sa place à ma gauche, comme sur la photo que j’ai retrouvée ce matin par hasard. Je tiens une poupée russe dans mes mains, cadeau offert pour ma Noël cette année-là.

Comme un présage du lien qui nous unit, de l’emboîtement de nos vies.

Il faut du temps pour comprendre, pour guérir et pour être capable de remercier et d’aimer.

………….

Aussi, si je pouvais lui parler aujourd’hui, je lui demanderais : Mais où diable sont passées ses magnifiques bottes en cuir ? 😊









74 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Merci/y

Nous suivre

  • Sankalpa Yoga Facebook
  • Sankalpa Yoga Instagram
  • Pascaline Dewitte Linkedin

​© 2020 par Sankalpa Yoga. Créé avec SIFACIL.BE