top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurPascaline

Il était un Roi …


Saint-Quentin-la-Poterie


Je voulais prendre un petit chien en photo, mais mon doigt a glissé sur ces carrelages en forme de pyramide qui me rappelle des couronnes. La couronne, le Roi, la pyramide et sa trinité sont autant de thèmes qui me rappellent à mon bon souvenir depuis le début de cette année 2023 lorsque ma quêté m’a emmenée à Glastonbury. Cet été, le thème s’est imposé de plus belle en foulant la terre de l’hexagone. France, pays des rois, des pyramides intimement liées à l’Egypte par sa géométrie sacrée et son langage codé. Le langage français se décrypte, grâce à ce qu’on nomme la « primosophie » qui nous révèle une partie de la Connaissance enfouie dans la pierre et dans ces géométries merveilleuses. La primosophie ou « la sagesse du Un » consiste à remplacer les lettres de notre alphabet par les nombres premiers, qui se divisent uniquement par Un et par eux-mêmes (1,2,3,5,7,11,13,17…). Les mots deviennent des nombres, et les associations de mots de même nombre un jeu de miroir : nous avons ainsi par exemple BIEN = 69 et MAL = 69 , un nombre formant le Yin et le Yang qui plus est ! DIEU = 102 et LUCIFER = DUALITE = 201 Cette sagesse du 1 nous invite justement à remettre le 1 au centre de notre DUALITE (= 201 !) pour retrouver le 211 de l’AMOUR (=211). Pas loin du ROI (=121). Et si Dieu (102), ce mathématicien géomètre s’était caché en France (122) ?


Il ne m’en fallait pas plus pour me replonger dans les histoires du Roi Arthur. Légende qui resonne si fort que le doute sur sa nature mythologique persiste. Ce roi celte aimé que les Anglais et les Français se disputent. Pour les uns il est enterré en Angleterre, pour les autres en France. Son seul tort? Ne pas avoir eu la force de continuer à défendre la connaissance de la Déesse Mère. Celle-là même qui lui a attribué les joyaux de son pouvoir à travers la grande prêtresse Viviane. La sainte trinité Arthurienne : la déesse, la prêtresse et le roi. Mais aussi : l’épée, son fourreau et le graal. Depuis on les cherche partout. Moult montagnes, abbayes ou pays cacheraient le trésor. Tous prétendent posséder une partie du graal. Certains endroits, indéniablement, nous aident à les révéler. Pour ceux qui ont des yeux pour voir et des oreilles pour entendre. Celui qui le cherche ne le trouve pas. Celui qui se connecte à ce qui est déjà là, le trouve. Le trésor se trouve au centre de la pyramide, au centre de la trinité, au centre des trois. Le trésor est le ‘t’ des rois. Et si le véritable trésor de la trinité c’était la Reine (133) ? La numérologie du chiffre 3 en double ne signifie-t-elle pas la direction, l’élévation spirituelle de l’humanité, la compassion, les bénédictions, la guérison, l’honnêteté, la discipline, la bravoure ?

S'il était un Roi (121), il était dirigé par une Reine (133) qui s’appelle France (122).

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page