top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurPascaline

Trois flammes, Une histoire


En cherchant un logo pour Sankalpa,une des participantes à un stage m’a rappelé l’importance et la force du logo qu’on donne à son activité. Je n’y avais jamais accordé beaucoup d’importance. Pourtant force est de constater que certains logos sont si forts qu’ils traversent les temps. Certains ont utilisé des symboles spirituels très puissants pour transformer la conscience, d’autres pour s’enrichir économiquement et puis il y a ceux dont l’intention et le symbole sont tellement alignés que la flamme ne s’éteint jamais.

Comme celui sur la boîte jaune des allumettes Union Match. Comme toutes ces choses qu’on voit depuis toujours, on ne les voit plus et puis hier soudain, en allumant une bougie, la flamme a jailli. J’imagine que son concepteur était bien aux faits des notions ésotériques de la puissance de la triple flamme et de sa capacité à créer l’Union.

C’est une belle success story belge qui commence à Lessines en 1835 et qui doit son succès de fabrication à l’achat d’un brevet suédois. L’union ne s’arrête pas là.

En raison de la concurrence d’allumettes, huit usines belges se réunissent en 1912 pour former l’Union allumettière belge. Le « UA » entrelacé de l’union se retrouve sur toutes les boîtes d’allumettes appelées « Three torches ». Des usines rivales, forment une union rivale.

Finalement l’Union allumettière belge et sa rivale fusionnent pour créer l’Union allumettière. Les trois flammes brûlent à l’unisson.

Tout un bois de peupliers alimentait l’usine à allumettes. Certainement rien à voir, mais pour les druides, le peuplier, considéré comme l’arbre du people, symbolisait la vieillesse à cause de ses feuilles blanches. Toutefois, cet arbre était aussi porteur d'espoir. Il symbolisait la promesse de régénérescence.

Est-ce un hasard si 188 années plus tard, la célèbre boite d’allumettes, qui aujourd’hui est entièrement suédoise, porte toujours les couleurs nationales belges ainsi que son logo qui continue à brûler de 1000 feux ? La triple flamme c’est l’étincelle divine, qui réside en chacun de nous dans notre temple intérieur.

Cette Triple Flamme par son action libératrice, apaisante et réconfortante peut tout transformer, transcender, guérir et ressusciter.

Je n’ai pas retrouvé le nom de son concepteur, comme le dit le dicton : "L'honneur est comme les allumettes : ça ne sert qu'une fois." Mais le feu, par contre, est éternel.


33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Namasté

bottom of page